:
 
  . .

 | 
 

 Composition du 1er trimestre

   



avatar

: 378
: 25
: http://kawakibyoun.ahlamountada.com
: 21/02/2008

: Composition du 1er trimestre   2008-05-02, 14:49


Composition du 1er trimestre







Texte :
Aujourd'hui,
beaucoup de fonds sous-marins qui furent des paradis ont t
transforms en dserts. Bien entendu, la pollution agricole et
industrielle est responsable d'une partie de ce dsastre cologique.
Mais l'industrie du tourisme doit tre mise en cause.


Le mur de bton, comme on l'appelle, n'a pas t difi pour le
confort des seuls vacanciers: la mer appelle les hommes, et on observe
dans tous les pays d'importantes migrations de populations en direction
de la faade maritime. Mais quand mme... Les marinas pieds dans
l'eau, les ports de plaisance artificiels, les terrains de camping
gants dont les gouts vont directement dans la mer, les ravages des
chasseurs sportifs au harpon, etc.: tout cela est bien rel. L'tude
que nous avons faite en 1976-1977 en Mditerrane nous a prouv que le
principal ennemi de la mer, c'est la destruction mcanique des ctes,
qui anantit les herbiers littoraux o la grande majorit des espces
animales viennent se reproduire.

Si nous prenons l'exemple de la France, nous nousapercevons que plus de la moiti du littoral maritime est dj urbanise: 2800 km
sur 5 500. Dans quatre dpartements (Nord, Loire-Atlantique,
Pyrnes-Atlantiques et Alpes-Maritimes), le taux d'occupation humaine
permanente dpasse 80 %.


Aujourd'hui, la mare humaine arrive en juillet; chacun veut se loger,
s'amuser, se restaurer, ranger son bateau et se faire dorer au soleil.
C'est un dsir lgitime, mais, par dfaut d'organisation, c'est un
non-sens cologique. Pour permettre des millions de personnes de
s'entasser comme des sardines sur les plages, entre le 15 juillet et le
15 aot, il faudra assassiner la mer, et cela coup de constructions
qui ne serviront qu'un mois par an. Les
promoteurs, qui ont depuis longtemps trouv leur compte dans cette
grande transhumance saisonnire, multiplient les programmes immobiliers
: on en vient ouvrir des ports de plaisance artificiels pour
justifier l'rection de nouveaux btiments. Et comme tous les
vacanciers rclament du poisson, les pcheurs locaux tentent de les
satisfaire en utilisant souvent des mthodes dvastatrices, d'ailleurs
interdites. Hormis quelques profiteurs, personne ne gagne rien cette folie. La mer en est la premire victime.


Il faut arrter le massacre. Pour cela, les dcisions doivent tre
nationales et radicales. Il faut multiplier les zones protges (les
rserves naturelles et les parcs). Il faut, comme on a dj commenc de
le faire, crer un Conservatoire du littoral, sur le modle de celui
trs efficace qui existe en Angleterre. Mais deux mesures, plus que
toutes les autres, doivent tre dcides d'urgence: ltalement des
vacances et l'interdiction absolue de construire dans une bande de 500 m en bord de mer. Je peux garantir qu'aucune saison n'est alors plus belle, au bord de l'Atlantique ou de la Mditerrane,
que l'automne et le printemps. La cte, encore loin des excs de la
canicule, est un jardin de fleurs odorantes, que caresse la plus tendre
brise. L'eau est peu prs propre, et les animaux se pressent pour s'y
reproduire. L'interdiction de construire l'intrieur d'une bande de 500 m
en bord de mer rsoudrait, quant elle, la plupart des autres
problmes. Les cosystmes marins les plus fragiles seraient prservs.
Le libre accs au rivage se trouverait du mme coup garanti pour tout
le monde.


J-Y Cousteau, Almanach Cousteau de l'environnement, 1991.
Questions :
A- Comprhension de lcrit (13 points)
1) Choisis un titre convenable pour le texte : a- lenvironnement maritime et la pollution.

b- lenvironnement maritime et lurbanisation.
c- les problmes de lenvironnement maritime
2) Quelles sont les causes de la dsertification des fonds sous-marins ?
3) Explique daprs le texte : mur de bton
4) En lisant le dernier paragraphe, dis quelles sont les dcisions proposes par lauteur,
pour arrter le massacre de lenvironnement littoral et ctier.

5) Trouve, dans le texte, une ide de consquence.
6) Dans le deuxime paragraphe, quel est lobjet personnifi par lauteur ? par quel mot cet objet
est-il personnifi ?

7) Relve, dans le 2e paragraphe, le champ lexical du tourisme
Cool Rcris lavant-dernire phrase en mettant cosystmes au singulier.
9) Trouve la vise argumentative du texte parmi celles numres :
- Lauteur explique pour justifier un point de vue sur la protection de la mer.
- Lauteur sensibilise le lecteur sur les dangers du tourisme dans le littoral
- Lauteur explique pour sensibiliser et convaincre les gouvernements du monde
protger lenvironnement maritime.

Expression crite (7 points)
Complte lintroduction suivante par un dveloppement et une conclusion :

En t, presque tout le monde va la plage pour passer des moments
agrables. Mais presque tout le monde ne pense pas beaucoup
lenvironnement dans lequel il passe son temps. Il pollue donc la
nature.

- Dans
le dveloppement, explique le problme indiqu dans lintroduction.
Donne ton ide-prise de position avec une expression de subjectivit.
Donne un ou deux arguments, un ou deux exemples.

- Rdige une conclusion qui appelle le lecteur respecter lenvironnement de la plage.
    
    http://kawakibyoun.ahlamountada.com



avatar

: 107
: 25
: kawakibyoun.ahlamountada.com
: 05/04/2008

: : Composition du 1er trimestre   2008-05-31, 16:26




_________________
    
    http://kawakibyoun.ahlamountada.com
 
Composition du 1er trimestre
    
1 1

:
 ::   ::  -